Les 8 bienfaits de la course à pied (running) sur la santé

bienfaits course à pied

Actuellement en vogue, la course à pied fait partie des activités physiques préférées des français. Selon la Fédération Française d’Athlétisme, il y aurait 12 millions de coureurs en France.

Pourquoi alors cette affluence vers  la course à pied ? Tout simplement parce qu’elle a prouvé ses bienfaits sur la santé. En voici ses huit bienfaits.

infographie course a pied

1- La course à pied et la tension artérielle

La course à pied impacterait positivement la tension artérielle en réduisant la pression des artères et le débit sanguin.

En effet, en pratiquant cette activité régulièrement, le corps régulerait l’activité du système nerveux autonome en réduisant les hormones engagées dans l’hypertension, et en retenant  le cœur s’emballer moins.

Du coup, la tension artérielle serait moins élevée. Un autre avantage serait l’augmentation de l’ouverture des vaisseaux sanguins et une meilleure vascularisation. Cela permettrait une meilleure répartition du sang et d’avoir des vaisseaux sanguins moins fragiles pour un même débit cardiaque.

Si telle est l’action de la course à pied sur l’hypertendu, qu’en est-il pour le système immunitaire ?

2- La course à pied consolide le système immunitaire

Etre en bonne santé, c’est avoir un bon système immunitaire ! Selon la recommandation du Programme National Nutrition Santé (PNNS), il faut faire 30minutes de marche rapide par jour.

Quant à la course à pied, elle est d’ailleurs qualifiée intéressante pour l’immunité. Les efforts physiques, comme les courses à pied, auraient, en effet, le don de diminuer l’inflammation, d’augmenter la fonction immunitaire et de participer à la régularisation des taux d’insuline diminuant ainsi le risque de cancer du côlon.

De plus, l’exercice physique peut aussi aider à préserver contre certains types de cancer tels que le cancer du sein, le cancer du poumon et le cancer de l’utérus (endomètre).

Toutefois, il faut savoir doser les efforts effectués, connaitre ses limites car un excès aurait l’effet inverse tant sur l’immunité que sur le cœur.

3- La course à pied et les risques cardiovasculaires

Il est possible d’éviter des risques d’accident cardio-vasculaire grâce à la course à pied régulière. Les facteurs risques tels que le diabète, le cholestérol, l’hypertension artérielle seraient réduits, sans parler d’une diminution de développer une athérosclérose.

En effet, la littérature avance que la course à pied serait un moyen de contrôler son poids et la sécrétion d’insuline par le pancréas. Ces contrôles contribueraient à prévenir l’apparition d’athérosclérose et de diabète.

De plus, la course à pied régulière diminuerait le nombre de pulsation par minute, tout en permettant au cœur de pomper plus de sang en même temps.

Toujours pour éviter ces risques cardio-vasculaires, le Pr Jean-Noël Fabiani souligne qu’il est important  de favoriser une activité où l’on respire. Comme la marche ou la course à pied, et bannir les exercices nécessitant de l’apnée : l’haltérophilie  par exemple, où il faudrait bloquer la respiration.

4- La course à pied et les poumons

La course à pied améliorerait  la capacité aérobique et la fonction cardiorespiratoire chez le sujet qui le pratique régulièrement : les poumons transporteraient plus d’oxygène et extraient plus de gaz carbonique.

D’ailleurs un article d’un site de sport confirmerait cette augmentation de la capacité pulmonaire, en plus de confirmer les bienfaits sur les muscles.

5- La course à pied pour se muscler

La course à pied ne sollicite pas que les muscles du pied ! Tous les muscles y entreraient en jeu.

Ainsi lors d’une course à pied, les muscles se renforceraient et élimineraient les déchets plus aisément. En plus, la course à pied serait bénéfique pour bien oxygéner la tête.

6- La course à pied, c’est bon pour le moral

En solo, en groupe, avec ou sans musique, la pratique de la course à pied permettrait de mieux dormir le soir et de réduire le risque de dépression et d’anxiété.

En effet, évacuer son stress à travers la course à pied serait bon pour le moral. Courir libèrerait aussi plusieurs hormones à savoir la testostérone, responsable du sentiment de vitalité et la sérotonine responsable du sentiment de bien-être.

Et, après une bonne course, on se sent plus vivant et de meilleure humeur.

7- La course à pied accroit la densité des os

Comme la course à pied serait un sport complet qui solliciterait tout le corps, mêmes les os et les articulations ne sont pas laissés de côté. Grâce à la course à pied régulière, la densité des os augmenterait.

Ce phénomène ou  lutte contre la déminéralisation des os s’effectue en stockant le calcium suite à l’effort et en produisant le liquide synovial des articulations.

Ainsi, le risque d’ostéoporose (chez la femme) et de fracture diminueraient, tandis que les articulations deviendraient plus souples et réduiraient le risque de foulure et autres. A noter que la masse osseuse diminuerait avec l’âge et que la course à pied réduirait cette perte.

8- La course à pied et la perte de poids

Rien qu’en marchant 30 à 45 minutes par jour, on perdrait 2000 calories par semaine. Cette dépense correspondrait à une perte de 5kg de graisse sur une année, alors imaginez pour une course à pied !

En effet, pour une même dépense en énergie, le coureur perdrait plus de poids que celui qui marche. A noter que la libération de la noradrénaline lors de la course à pied solliciterait le déstockage des cellules graisseuses, adieu alors l’embonpoint.

En plus de ces dépenses calorifiques, la course à pied serait bonne pour le transit intestinal. Des gaz, des ballonnements et des constipations responsables du ventre rond et de la prise de poids  pourraient donc être éviter.

L’on peut dire alors que ce n’est seulement un phénomène de mode, mais c’est aussi une question de santé qu’il faut pratiquer la course à pied. Alors, à vos marques, prêts, courez…

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera pas visible.Ce champ est obligatoire, merci.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Lost Password