Pourquoi les hommes maigrissent plus vite que les femmes ?

homme-maigrir-plus-vite-que-femme

 

Savez-vous que les hommes maigrissent plus vite que les femmes ? D’après une étude réalisée sur plus d’un million de personnes au régime, les hommes perdraient 1,4 fois plus vite en 12 semaines de régime que les femmes.

C’est-à-dire qu’en moyenne pour cette même période, l’homme maigrirait de 7 kilos tandis que la femme n’en perdrait que 5.

Que vous le saviez déjà ou pas, cet article est fait pour les hommes et les femmes qui veulent connaitre les raisons de la perte de poids.

En effet, en essayant de comprendre le mécanisme de la perte de poids chez les deux  sexes, il est plus facile de cibler soi-même ses actions afin de mieux optimiser son régime et tutti quanti.

Les hommes et les femmes n’accumulent pas la graisse de la même manière

Qui en est le responsable ? Ce sont les hormones ! Accusés pour être la raison des maux féminins, cette fois encore, elles n’y échappent pas : les œstrogènes (hormones féminins) sont pointés du doigt lorsqu’on aborde le sujet d’accumulation de graisses.

En effet, ces hormones jouent un rôle indéniable dans le stockage des graisses chez la femme ; tandis que son équivalent masculin, la testostérone, favorise la prise de masse musculaire.

huille essentielle cuisse femmeChez une femme sur cinq, les œstrogènes stimuleraient la production des triglycérides et des cellules graisseuses.

Ce qui engendrerait l’augmentation du mauvais cholestérol et la prise de poids.

De plus, si la femme a une surproduction d’œstrogènes et un manque de progestérone (cas des traitements hormonaux par exemple).

Cela provoquerait chez elle des bouffissures, des ballonnements et une rétention d’eau : des nouveaux obstacles en plus à vaincre pour l’affinement de sa physionomie.

De ces faits, on peut noter que la femme accumule plus de graisses et produit moins de muscle par rapport à l’homme.

D’une manière générale, l’endroit où les graisses s’accumulent en premier chez la femme se trouve être les hanches, tandis que pour l’homme, c’est le ventre (d’ailleurs il existe des sites sérieux qui ciblent l’amincissement des endroits spécifiques comme le ventre pour les hommes).

Et pour éliminer ces graisses, l’attaque diffère suivant où elles se trouvent, il en est de même pour la vitesse d’élimination.

Fondamentalement donc, ni l’accumulation ni l’élimination des graisses ne sont similaires chez les deux sexes.

Les hommes et les femmes n’ont pas le même rapport à la nourriture

garder la ligne nourritureLe besoin calorique minimum journalier chez l’homme se situe entre 1600 et 1800kcal. Tandis que chez la femme, il est entre 1400 et 1500kcal.

Suivant ces chiffres donc, pour rester svelte, l‘homme peut se permettre de manger entre 100 et 400 plus de calories que la femme.

Pourtant, si la femme veut affiner son allure, il faudrait qu’elle dépense plus d’énergie (donc plus de calories) que l’homme car son taux de testostérone est nettement plus faible et nécessite plus de stimulation pour agir sur la masse graisseuse et la production de masse musculaire.

Une autre différence notable lors des régimes pour homme et pour femme est l’impact des nutriments ! Lors d’une restriction alimentaire ou régime, le risque de carence en nutriments est différent chez l’homme et la femme.

La femme aurait plus tendance à manquer de fer, de zinc, de calcium, de vitamines D, B6 et B12. Alors que l’homme manquerait plus de fibres, de carotène, de sélénium, de magnésium, de vitamines B9, C et E. Tout cela pour dire que les régimes masculins et féminins sont en général différents.

D’où la nécessité de prendre et bien choisir son complément alimentaire lors de ses propres restrictions, afin donc de faire le meilleur choix, le site https://www.leboncomplement.com/ est réputé pour ses conseils.

Autre facteur : la femme se conforte plus avec la nourriture tandis que les hommes préfèrent d’autres substituts.

Stress, angoisse, tristesse, … déclenchent le plus souvent une envie de manger, le plus souvent de sucre chez la femme, d’où sa recherche de consolation par la nourriture riche en glucide.

Or suivre un régime peut être un événement stressant que la femme décompresse malgré elle en mangeant du sucre. Voilà pourquoi il lui est plus difficile de suivre un régime par rapport à l’homme.

Le sport n’a pas les mêmes impacts immédiats chez les hommes et les femmes

quand faire du sportTout le monde le dit : « pour maigrir il  faut faire du sport et en particulier de la musculation ». Même si cet adage est bien répandu, en l’appliquant le résultat ne sera pas le même chez l’homme que chez la femme.

L’homme, grâce à sa production de testostérone, produira plus de muscles que la femme. De plus, les plus grandes personnes auraient une meilleure capacité à brûler l’énergie que les autres.

En comparant les hommes et les femmes, ces dernières sont généralement plus petites, de ce fait, elles brûleraient moins d’énergie dans une journée. L’homme sera donc plus enclin à muscler son corps et à alléger sa silhouette.

Si les hommes n’avaient qu’à transformer et/ou fondre leurs graisses grâce au sport ; les femmes, elles, doivent passer par plusieurs étapes comme que la lutte contre les cellulites ou culotte de cheval.

Elles sont une manifestation soit d’une rétention d’eau, soit d’une rétention de graisse, autant de dégâts qui seraient causés par leurs hormones ; avant de pouvoir s’attaquer aux cellules graisseuses comme les hommes.

A noter que la modification de la physionomie avec l’âge serait engendrée par une diminution de la masse musculaire. Cela se caractérise en général par une prise de poids (plus précisément une accumulation de graisses), suivi d’une perte de l’élasticité de la peau.

C’est pourquoi avec l’âge, la femme aurait plus de difficulté à rester svelte par rapport à l’homme qui lui aurait plus de masse musculaire dès le départ.

Les hommes et les femmes ne subissent pas  les mêmes pressions sociales face à l’idéal du corps humain

homme protéineSelon les statistiques, rien qu’aux Etats-Unis, 104 dollars sont dépensés par seconde pour un régime alimentaire.

Cela reflète l’importance de la silhouette aux yeux de la société (à noter quand même que c’est aussi le pays qui connait le plus d’obèses, avec 63,5% de la population, en 2009 selon l’OMS).

Même si depuis les années 1980, tant les hommes que les femmes subissent la pression de la satisfaction d’un corps bien fait, celle-ci reste encore plus ancrée chez le genre féminin.

En effet, la plupart du temps, les femmes veulent être minces tandis que les hommes veulent être plus musclés. Rien qu’avec cette différence d’objectif, les hommes auront tendance à maigrir plus vite. Dernièrement des brûleurs de graisses ont joué un rôle important dans les pertes de poids rapide aussi bien pour les hommes que pour les femmes.

comment bien sécher à la musculationPour arriver à avoir un corps musclé, il faut passer par la musculation, donc par des dépenses énergétiques.

Et c’est suivant la taille qu’il voudrait pour ses muscles que l’homme orientera son régime et ses compléments alimentaires.

Si l’homme et la femme suivent le même régime alimentaire et les mêmes activités sportives, l‘homme s’affinerait et serait plus musclé tandis que la femme accumulerait plus de calories et serait moins musclée.

Pour que la perte de poids soit donc similaire, il faudrait que la femme mange moins de calories, trouve un autre moyen de réconfort que la nourriture et dépense plus en énergie.

Avis donc aux couples qui veulent maigrir ensemble, l’alimentation et la durée des activités sportives doivent être différentes pour chacun, suivant le poids et la silhouette qu’il veut atteindre.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera pas visible.Ce champ est obligatoire, merci.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Lost Password