Comment ne pas reprendre du poids après un régime

ne-pas-reprendre-apres-un-regime

L’effet yoyo est le plus redouté de tous les tenants des régimes minceur. Pour de nombreuses personnes en surpoids, les kilos perdus ont été le résultat d’un parcours de combattant.

En passant par le choix du régime approprié, qui n’est d’ailleurs pas le plus aisé, auquel ont succédé les restrictions imposées par le régime et puis, finalement, les kilos en moins tant attendu.

Beaucoup pensent que la lutte s’arrête là. Mais non ! Loin de là, il faudrait encore stabiliser son poids. C’est la tâche la plus difficile. Cet article est alors destiné à ceux ou à celles qui ont suivi un régime, qui ont atteint leur poids idéal et qui ne veulent pas reprendre du poids.

Mais il profite également à ceux ou celles qui veulent perdre du poids et sont à la recherche de régimes adaptés, afin de mieux se préparer à affronter cette lutte contre le surpoids.

Maintenir le poids idéal, est-ce si difficile ?

perdre du poids dans la bonne humeurEh oui ! C’est déjà un grand pas de fait, énorme même, d’avoir perdu les kilos désirés après avoir suivi ardemment un régime ou appliqué une méthode minceur.

Mais la lutte ne s’arrête pas là, elle ne fera même que commencer. Car le tout est de stabiliser ce poids atteint, et ce, le plus longtemps possible.

Dit dans ces termes, cela paraît une tâche des plus ardues. Mais elle est moins difficile qu’il n’y paraît.

En effet, lorsqu’on a adopté le régime minceur qui nous a été bénéfique, notre corps s’est habitué à l’alimentation hypocalorique qu’on a prise le long du régime.

Donc il s’est accoutumé aux restrictions alimentaires. Si la personne a adopté le bon régime, il lui sera facile de reprendre progressivement un surplus d’alimentation et surtout, une alimentation équilibrée.

Par ailleurs, en fonction du régime adopté, des activités physiques peuvent être recommandées pour accompagner et compléter le régime minceur. Ce qui est également bénéfique pour garder le poids durement gagné.

Mais il est vrai, on le comprendra, que tout dépendra du régime choisi. Si on a opté pour un régime « hyper-hypocalorique » (oui, c’est le cas de le dire), donc à très très faibles calories, l’organisme sera plus vulnérable et dès que le régime sera fini, l’organisme va compenser les carences occasionnées.

Et il ne va pas chômer. Pour plus de détails à ce sujet, vous pouvez consulter notre article sur le top 10 des pires régimes, les plus mauvais pour la santé.

Les facteurs qui favorisent l’effet yoyo

L’effet yoyo, c’est surtout ce que l’on veut éviter lorsqu’on se met au régime et qu’on a bénéficié des résultats tant attendus. Il existe pourtant différents facteurs qui prédisposent à cette désagréable reprise de poids.

  • Des régimes inadéquats

Le choix des régimes (on ne le dira jamais assez) a donc son lot d’importance quand il s’agit de perdre efficacement du poids. Et perdre efficacement du poids veut dire le perdre durablement sans en regagner dès le régime fini.

comment perdre du poidsIl existe donc des régimes qui favorisent systématiquement l’effet yoyo. Les régimes monomaniaques, les régimes hyperprotéinés, les régimes absurdes en font partie…

Lorsqu’on ne mange, en effet, qu’un seul aliment, avec un seul apport (dans le cas des régimes hyperprotéinés), ou à très faibles calories, on perdra évidemment du poids, mais on s’attendra à en reprendre, car le corps réclamera ses droits : tout manque devrait être compensé.

Les régimes qui promettent des pertes de poids ultra-rapides et impressionnantes laissent également planer le doute et la méfiance.

Mais, bien sûr, tous les régimes ne favorisent pas la reprise de poids. Ces deux articles sur Quel est le meilleur régime de l’année  et sur les 10 façons de perdre du poids avant d’entamer un régime peuvent nous aider à y voir un peu plus clair.

  • L’émotionnel et le psychologique

Lorsqu’on a voulu perdre du poids, c’est qu’on l’a vraiment voulu. On s’est donc mis à focaliser là-dessus : perdre du poids, perdre du poids et rien que perdre du poids. Donc on s’est mis à chercher un régime plus ou moins draconien, plus ou moins drastique.

perdre du poids quand on est obeseUne fois le régime à terme, on émet le « ouf ! » de soulagement total. Dans sa tête, on se dit : « Enfin, c’est fini, retour à la normale maintenant ! ».

Et puis on a essayé une multitude de méthodes sans résultats avant de trouver enfin la bonne, qui finalement n’était pas la bonne.

Se sont alors alternés et succédés divers sentiments contradictoires tels que l’espoir, la crainte, la méfiance, la lassitude, la joie de perdre enfin du poids suivi d’une déception d’en avoir regagné, des sentiments d’échec…

Bref, des sentiments qui occasionnent stress et angoisse et par la même occasion l’effet yoyo : un cercle vicieux qui n’en finit pas.

Ainsi agissent l’émotionnel et le psychologique dans la reprise de poids après un régime.

  • Une explication mathématique et scientifique

Même au repos, l’organisme humain a besoin de dépenser de l’énergie pour le maintenir en état. En fonction donc de l’âge, du poids, de la taille et du sexe, sera calculé le métabolisme de base ou la dépense énergétique de repos.

math-et-science-poidsUne personne de sexe féminin de 25 ans et de 1,65 m a ainsi besoin de 1400 kilocalories par jour, au repos, et qui sera augmenté en fonction de ses activités quotidiennes.

Si cette jeune femme effectue des activités modérées, elle aurait besoin d’ingérer 2500 calories environ.

A l’occasion d’un régime d’amaigrissement ayant procuré une perte de poids, le métabolisme de base de base, c’est-à-dire la dépense énergétique de repos va donc diminuer.

Au lieu de 1400 kilocalories, elle va descendre en fonction des kilos perdus (1300 par exemple) entraînant aussi une diminution des besoins caloriques quotidiens (au lieu de 2500 kilocalories, elle ne sera que de 2400 kilocalories).

Lorsque le régime va se terminer et qu’elle va reprendre son alimentation normale d’avant régime, il est tout à fait normal de regagner du poids.

Le corps qui a désormais perdu du poids, mais qui, pourtant consomme plus que ce dont il a besoin aura un surplus de calories qu’il va stocker et qui constituera un surpoids.

Les règles à suivre pour ne pas reprendre du poids

Ces règles paraissent évidentes lorsqu’on prend conscience des facteurs qui favorisent l’effet yoyo et qu’on a lu attentivement la partie dédiée à cette explication.

En effet, il suffit de prendre garde et de remédier aux facteurs qui favorisent l’effet yoyo.

  • L’utilisation des outils « arbre à problèmes » et « arbre des objectifs »

Ici, nous allons emprunter un outil utilisé dans la conception et la gestion d’un projet pour nous aider. Cet outil est appelé « arbre à problèmes » qu’on va transformer en un autre outil appelé « arbre à objectifs ».

L’arbre à problème permet de recenser un problème spécifique, causé par divers autres et occasionnant à leur tour des conséquences plus ou moins néfastes.

On dessinera donc un arbre dont le tronc représentera ce problème spécifique (dans notre cas d’espèce, la reprise de poids après un régime : on écrira sur le tronc « J’ai repris 5 kilos, par exemple après mon régime » ou encore « Je ne veux pas reprendre du poids après mon régime »).

Dans les racines de l’arbre, on notera les facteurs qui causent ce problème spécifique. On se posera les questions : « Pourquoi j’ai repris 5 kilos après mon régime ». On réfléchira parmi les causes. Celles évoquées dans les facteurs favorisant l’effet yoyo peuvent faire partie des causes.

On pourra donc noter dans chaque racine de l’arbre à problème : J’ai repris 5 kilos parce que j’ai choisi un régime inadéquat, je suis stressée, j’ai repris brusquement mon ancienne alimentation.

Une fois qu’on aura recensé toutes les causes, on notera dans les feuilles de l’arbre les conséquences. Le tout recensé, on transformera l’arbre à problèmes en arbre à objectifs. Cette fois-ci, le tronc sera l’objectif à atteindre.

Le « J’ai repris 5 kilos… » de l’arbre à problèmes sera reconverti et reformulé en objectif à atteindre : « Je vais reperdre 5 kilos » ou « je vais stabiliser mon poids ».

Et dans les racines, on reconvertira les causes en moyens en répondant à la question « comment faire pour reperdre les 5 kilos ou pour stabiliser mon poids » et les fruits de l’arbre représenteront les résultats attendus.

  • Ce qu’il faut faire pour ne pas reprendre du poids

Si on essayait de résumer les méthodes pour ne pas reprendre du poids après un régime, la principale chose à faire est donc de stabiliser son poids. Et pour ce faire, on adoptera quelques gestes et comportements. Il faut par exemple introduire progressivement l’alimentation d’avant régime.

On gardera également une bonne hygiène alimentaire et on continuera ou on pratiquera du sport ou des activités sportives.

L’utilisation de certains brûleurs de graisse peut être un bon accompagnement quand on sait que certains comme le phen375, le raspberry ketone et le garcinia cambogia sont particulièrement efficace.

Et finalement un point important, il faut bien choisir son régime. Les régimes anti-yoyo sont ceux qui ne promettent pas des résultats spectaculaires et ceux qui prônent toujours des alimentations équilibrées.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera pas visible.Ce champ est obligatoire, merci.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Lost Password