acheter ginkgo biloba

Ginkgo Biloba

Considéré comme le doyen des arbres, le Ginkgo biloba, une plante qui a résisté à l’épreuve du temps, à la pollution, aux maladies et aux champignons et qui a survécu aux bouleversements climatiques successifs et aux effets d’un bombardement atomique possède assurément un potentiel thérapeutique qui mérite qu’on s’y intéresse de plus prés.

Et lorsqu’on se rend compte qu’il est doté de vertus thérapeutiques plus qu’intéressantes sur la santé de l’organisme, il devient un produit phare de la phytothérapie. Les principes actifs contenus dans les feuilles de Ginkgo biloba ont de nombreuses indications. En effet, ils sont réputés pour leur effet bénéfique sur la capacité cérébrale.

Le Ginkgo biloba protège les cellules des dégâts provoqués par les radicaux libres et les aide à se régénérer, améliorant ainsi la de la mémoire et de la capacité d’apprentissage en particulier chez les personnes âgées. Les précieuses feuilles sont également préconisées pour soulager les bourdonnements d’oreille, les vertiges et l’anxiété.

Ginkgo biloba bio

Présentation du Ginkgo biloba

 

Le Ginkgo biloba, arbre vielle de plusieurs millions d’année, est sans doute la seule survivante de la famille des ginkgoacées. Botaniquement, il peut atteindre les 20 m à 3 m de hauteur, avec une durée de vie pouvant dépasser un millénaire. On reconnait facilement cette plante grâce à ses feuilles très spéciales, présentées en éventail, regroupées en formant un bouquet, dépourvues de nervure et formées de deux lobes, d’où son appellation de biloba. le mot ginko vient du japonais g issu du chinois argent et c’est-à-dire abricot d’argent, par allusion à la couleur des fruits ou ovules que produisent les plants femelles.

En effet, le Ginkgo biloba est un arbre dioïque et dans la nature les spécimens mâle et femelle poussent côte à côte. Le mâle est doté de chatons de forme cylindrique et produit des pollens, tandis que la femelle produit des ovules, souvent confondus avec des fruits et qui dégagent une forte odeur incommodante pestilentielle, très désagréable. Doté d’une capacité d’adaptation exceptionnelle, le Ginkgo biloba pousse sur n’importe quel sol.

Histoire et origine

 

Utilisé depuis l’antiquité par la Médecine Traditionnelle Chinoise, le Ginkgo biloba est sans aucun doute l’arbre la plus ancienne au monde. Cet arbre est parfois qualifié de fossile vivante car il a accompagné toute l’histoire de l’humanité. Les scientifiques estiment que son apparition sur terre remonte à plus de 270 millions d’année.

La version sauvage de cette plante ayant complètement disparue, elle est naturalisée en Chine puis s’est répandue au Japon et en Corée vers la moitié du XIIe siècle. Le Ginkgo biloba est arrivé en Europe au XVIIe siècle. Le premier Ginkgo biloba était planté en 1730 en Hollande, puis il est arrivé en France vers les années 1760.

L’arbre est actuellement cultivée à grande échelle un peu partout à travers le monde, y compris en Chine, en Corée, au Japon, en Caroline du sud, en France. Symbole de la ville de Tokyo, le Ginkgo biloba est considéré comme l’arbre de la croissance et de la longévité. Depuis la nuit des temps et encore aujourd’hui, au Japon, les noix de Ginkgo biloba sont grillés et consommés comme une friandise.

Surnommé arbre des pagodes ou encore arbre aux quarante écus, à cause d’une acquisition valeureuse remontant au XVIIe siècle, le Ginkgo biloba est une plante dotée d’une force incroyable. Seul survivant suite au bombardement atomique d’Hiroshima, il est considéré comme un véritable symbole de paix auquel on reconnait de nombreuses vertus thérapeutiques.

Traditionnellement, les chinois utilisaient depuis près de 4000 ans, le noyau de Ginkgo biloba comme aliment, mais aussi pour traiter divers troubles des voies respiratoires dont la bronchite et l’asthme. Il était aussi utilisé pour renforcer les fonctions cérébrales et améliorer la circulation sanguine, plus particulièrement au niveau du cerveau.

Composition     

  

Récoltées dès qu’elles commencent à changer de couleur, les feuilles de Ginkgo biloba utilisées en phytothérapie contiennent un grand nombre de substances à visés thérapeutiques. Le principe actif essentiel de l’extrait de Ginkgo biloba est constitué de glycosides de flavonoïdes.

On y trouve des flavonoïdes, des terpènes de lactone, des lactones sesquiterpènes, des terpènes dont des triterpènes, des polyprenols, des caroténoïdes, des monoterpènes, des sesquiterpènes et des terpènes trilactones dont les ginkgolides et les bilobalides.

Les feuilles du Ginkgo biloba contiennent aussi des vitamines B1 et C et de nombreux minéraux dont le calcium, le potassium, le fer, le phosphore, le zinc, le cuivre, le magnésium, le manganèse, le sodium, la niacine, l’arginine, la méthionine, la cystéine, la cystine, la leucine, la lysine, l’isoleucine, le tryptophane et la sérine. Il est également riche protéines ainsi qu’en glucides comme le saccharose et le fructose.

Propriétés

 

Le Ginkgo biloba est une plante réputée pour ses puissantes propriétés antioxydante, vasodilatatrice, neuro-protectrice et anti-inflammatoire.

  • Antioxydant

Grâce à sa très grande richesse en flavonoïdes plus particulièrement en glycosides flavonoïdes, le Ginkgo biloba est reconnu pour ses puissantes propriétés antioxydantes. Il est en effet particulièrement efficace pour protéger les membranes cellulaires des dommages causés par les radicaux libres.

  • Vasodilatatrice

Grâce à sa teneur en ginkgolide, le Ginkgo biloba inhibe le PAF ou Platelet Activating Factor, médiateur favorisant la prolifération cellulaire, l’angiogenèse , la vasodilatation, la formation de superoxydes, et l’agrégation plaquettaire. En stimulant le facteur endothélial, le Ginkgo biloba exerce une action vasodilatatrice. En outre, il provoque la synthèse de prostacycline par les plaquettes, améliorant ainsi le tonus des muscles entourant les vaisseaux.

  • Neuro-protectrice

Excellent neuroprotecteur, les flavonoïdes du Ginkgo biloba exercent une triple action dans ce sens, au niveau cellulaire, au niveau vasculaire et au niveau du métabolisme.

  • Anti-inflammatoire

La présence de ginkgolides permet au Ginkgo biloba une meilleure régulation de la réponse inflammatoire.

Bienfaits du Ginkgo biloba

 

Depuis des millénaires, le Ginkgo biloba est utilisé pour de nombreuses vertus, notamment, contre l’asthme, la toux et les problèmes pulmonaires. Ses feuilles séchées sont aussi utilisées contre les maladies cardiovasculaires.

Encore aujourd’hui la science a pu démontrer que le Ginkgo biloba possède de remarquables propriétés pharmacologiques. On a en effet découvert dans ses feuilles qu’il possédait des substances qui améliorent la capacité cérébrales et la mémoire. En outre, le Ginkgo biloba, grâce aux ginkgolides inhibe un médiateur impliqué dans de nombreux processus notamment l’agrégation plaquettaire, la thrombo-formation, la réaction inflammatoire, l’allergie, la broncho-constriction.

  • Participe à la réduction des pertes de fonctions liées au vieillissement

Antioxydant majeur, le Ginkgo biloba a la capacité de piéger les radicaux libres et de les stabiliser. Il est ainsi soupçonné pour avoir des effets positifs sur la prévention et le traitement de la maladie d’Alzheimer et la démence.

L’extrait normalisé du Ginkgo biloba EGb 761 est réputé pour être aussi efficace que les médicaments habituels pour retarder la progression de la maladie d’Alzheimer et pour atténuer les troubles liés à la perte des capacités cognitives. Des études ont révélé que le Ginkgo biloba peut protéger les cellules nerveuses endommagées par la maladie d’Alzheimer. D’autres études ont montré qu’il peut améliorer la mémoire et la pensée chez les personnes touchée par cette maladie.

  • Atténue certaines maladies liées au vieillissement

Grâce à ses effets vasodilatateurs, le Ginkgo biloba est réputé pour atténuer certaines maladies liées au vieillissement notamment, les jambes lourdes, les varices, les hémorroïdes et diverses maladies cutanées.

  • Régule le flux sanguin vers le cerveau et favorise l’oxygénation des cellules

Le Ginkgo biloba est réputé pour son efficacité dans le traitement de l’insuffisance circulatoire cérébrale. Il est ainsi très efficace contre ses différents symptômes notamment les troubles de la mémoire et de la concentration, la dépression, l’anxiété, l’étourdissement, les maux de tête, l’acouphène et la confusion.

  • Atténue la claudication intermittente

Les études publiés ont révélé que les personnes souffrant de claudication intermittente et qui ont pris des extraits de Ginkgo biloba pouvaient marcher environ 37 mètres de plus que ceux qui ont pris des placébos.

  • Améliore significativement la mémoire

Le Ginkgo biloba est réputé comme étant une herbe du cerveau. Des études ont prouvé qu’il pouvait améliorait la mémoire chez les personnes atteintes de démence. Il stimule la mémoire et améliore les performances cognitives. La consommation de complément alimentaire de Ginkgo biloba non seulement facilite grandement l’apprentissage mais provoque une rapidité d’assimilation.

Lors des différentes études réalisées, on a observé chez les sujets âgés qui prenaient l’extrait de Ginkgo biloba une nette amélioration des troubles fonctionnels tels que les vertiges et les céphalées, une amélioration de la mémoire ainsi qu’une augmentation de la vigilance. En effet, la quercétine, les bilobalides et les ginkgolides du Ginkgo biloba améliorent l’irrigation du cerveau en réduisant la viscosité du sang.

  • Efficace dans le traitement de la dégénérescence maculaire liée à l’âge

Les flavonoïdes présents dans le Ginkgo biloba peuvent aider à traiter les problèmes de la rétine notamment la dégénérescence maculaire, maladie oculaire progressive qui affecte la rétine.

Dosage, posologie

 

Le dosage préventif est de 60 mg par jour.

En outre, pour le traitement des problèmes de santé relatifs à la concentration et la mémoire, répartir en 2 ou 3 prises, 120 mg à 240 mg par jour. Une cure de 8 à 12 semaines est dans ce cas nécessaire avant de ressentir un début d’amélioration de la santé.

S’agissant du traitement des troubles de la circulation, répartissez en 2 ou 3 prises, 120 mg à 160 mg par jour.

Effets secondaires et contre-indications

 

Arbre très résistant, le Ginkgo biloba est cultivé de façon naturelle, sans nécessiter l’application de pesticides, d’herbicides ou d’insecticides, de fongicides. On ne lui connait aucune toxicité.

Seule la chair de son ovule contenant de l’acide butonique présente une certaine toxicité. D’ailleurs, un contact direct avec la pulpe du fruit peut entrainer une réaction allergique et causer des démangeaisons. Par contre, la graine contenue dans le fruit est consommée et possèderait même les propriétés antifongiques et antibactériennes.

Dans des cas extrêmement rares, la consommation de Ginkgo biloba peut entrainer des effets secondaires sans grande gravité, notamment des troubles digestifs, des maux de tête et de petites allergies cutanées.

Fluidifiant sanguin, le Ginkgo biloba est contre-indiquée chez la femme enceinte et allaitante.

Le Ginkgo biloba interagit avec des médicaments antiépileptiques, antidiabétiques, diurétiques et anticoagulants du style wafarine et aspirine.

Avis concernant le Ginkgo biloba

Les scientifiques, les naturopathes et les herboristes sont unanimes sur le fait que le Ginkgo biloba est une plante qui recèle de nombreuses vertus thérapeutiques.

Et même si la science n’a pas prouvé une partie de ses actions sur l’organisme et la santé humaine, son utilisation depuis des millénaires, notamment dans la médecine traditionnelle chinoise, japonaise et coréenne porte à croire qu’il est efficace dans la prévention et le traitement d’une foule de maladies. Il est ainsi reconnu particulièrement efficace pour améliorer la circulation sanguine, ce qui entraine une amélioration de la concentration, de la mémoire et des fonctions mentales.

On sait que lors d’un stimulus, des neurotransmetteurs tels que la dopamine agissent sur les neurones dans le cerveau.

Afin de vérifier les effets réels du Ginkgo biloba sur le cerveau, des expériences sur des souris ont été réalisés. Les résultats ont prouvé que l’extrait de Ginkgo biloba stimulait la sécrétion de dopamine dans le cerveau. Or, les recherches scientifiques montrent que la dopamine joue un rôle essentiel dans la formation de la mémoire à long terme.

A ce titre, l’extrait de Ginkgo biloba est efficace pour améliorer et renforcer la capacité d’apprentissage et la mémoire. Cependant, les statistiques montrent que le Ginkgo biloba est efficace mais son action est limitée.

Outre les usages traditionnels oubliés, on est tous convaincu que cet arbre n’a pas encore révélé tous ses secrets.

Où en trouver / Acheter

 

Le Ginkgo biloba est aujourd’hui conditionné en comprimé et en gélule. Ils sont disponibles dans les boutiques bios, dans les pharmacies et parapharmacies et en vente libre sur internet. Il est recommandé de vérifier la teneur en glycosides de flavonol et en lactones terpéniques, qui sont ses principes actifs essentiels.

Il faut également faire attention aux produits irradiés, passés aux rayons gamma, car ces procédés détruisent à la fois les bactéries et le virus mais également une très grande partie des principes actifs.

Associations possibles

 

Le Ginkgo biloba est une plante qui a une bonne synergie avec toutes les plantes adaptogènes.

Associé avec le Ginseng, il aide à résister à la fatigue, augmente la libido, booste l’énergie et favorise la mémoire.

Sa combinaison avec la Rhodiola améliore la mémoire et la capacité de concentration et participe à la prévention et au traitement de la maladie d’Alzheimer. Cette formule est aussi excellente pour la gestion du stress et le combat contre le surmenage.

Energisante, son association avec l’Ashwagandha est aussi excellente contre le stress. En outre, cette combinaison est d’une grande aide dans la prévention et le traitement de la maladie d’Alzheimer. Pris dans la soirée, le mélange Ginkgo biloba et Ashwagandha favorise le sommeil.

Aphrodisiaque, énergisante et revitalisante, la combinaison Ginkgo biloba, Maca et Tribulus est très efficace pour booster la libido.

Dans la prévention des cancers, le Ginkgo biloba associé avec le Curcuma s’avère très efficace. Cette formule assure une meilleure protection des intestins et des poumons.

Pour améliorer d’avantage la circulation sanguine, le Ginkgo biloba peut être consommé conjointement avec l’Ail. Hypotensive, cette association protège le cœur et tout le système cardiovasculaire.

Pour décupler les bienfaits du Ginkgo biloba sur les fonctions cognitives, il est associé avec l’huile de saumon et l’huile de lin.

Pour combattre rapidement et efficacement les troubles de la mémoire et se protéger des maladies neurodégénératives du cerveau, le Ginkgo biloba a une meilleure action lorsqu’il est associé avec le Bacopa et la lécithine de soja.

Lost Password