Gingembre

Gingembre

Star des compléments

Le Gingembre ou Zingiber officinale est une plante originaire d’Asie, plus précisément de la Malaise et de l’Inde. Il est surtout connu pour être une épice, destinée à aromatiser et à rehausser la saveur des aliments. Très souvent sous-estimée, cette plante est en réalité un aliment très puissant, pouvant être utilisé comme remède médicinal pour divers maux.

Ainsi, le Gingembre est efficace pour apaiser les rhumatismes, le rhume, la grippe, mais également pour soulager les nausées, les migraines et les maux de tête. Puissant revitalisant et tonifiant, il est aussi utilisé en phytothérapie pour combattre le manque d’énergie et est particulièrement efficace pour traiter les problèmes digestifs et combattre diverses infections.

acheter gingembre

Présentation

Le Gingembre est une plante vivace, herbacée, de la famille des Zingibéracées. Il est facilement reconnaissable, grâce à ses longues feuilles lancéolée, bisériées et odorantes ainsi que ses fleurs jaunes et blanches, ponctuées de rouge et entourées de bractées vertes et jaunes. Sa racine, appelée aussi rhizome, d’une forme noueuse et branchue est une chair jaune, blanche ou rouge, recouverte d’une peau brunâtre plus ou moins épaisse selon la variété.

C’est justement cette partie souterraine qui sera utilisé en phytothérapie. Ainsi, le rhizome peut être consommé sous différentes formes, notamment frais, en tisane, en décoction, en capsule, en poudre ou en sirop.

Origine et histoire

Originaire du sud de l’Inde et de la Chine, où il était utilisé et continue d’être utilisé à des fins culinaires mais aussi et surtout médicinales depuis plus de 5000 ans, le Gingembre est aujourd’hui cultivé dans toutes les régions tropicales de la planète.

Le Gingembre est l’une des premières épices Asiatique à faire son entrée en Europe, introduit vers le début du XXè siècle par des marchands arabes.  D’après les croyances ancestrales orientales, ce rhizome avait des vertus thérapeutiques extrêmement puissantes. En effet, il était utilisé couramment dans la médecine ayurvédique traditionnelle pour guérir les rhumatismes, lutter contre la constipation, mais aussi pour ses propriétés aphrodisiaques.

D’après ces guérisseurs anciens, il aurait également une action positive sur la perte de poids et la lutte contre la cellulite. Actuellement, le Gingembre continue d’être utilisé partout dans le monde pour traiter les affections intestinales, les états grippaux et les baisses de forme.

Composition

Dépendant fortement du pays de production, et notamment des conditions climatiques, de la nature du sol et des méthodes de culture, la composition, la saveur et la qualité du gingembre peuvent varier significativement d’un pays à l’autre. Mais d’une façon générale, le rhizome du gingembre contient de l’oléorésine constituée de shogaols, de paradols et de gingérols notamment le 6-gingérol et le 10-gingérol.

Le gingembre moulu est également une excellente source de manganèse et de cuivre. Il est aussi exceptionnellement riche en phosphore et en magnésium et contient du calcium, du fer et une très petite quantité de sodium. Le Gingembre a en outre une très grande concentration en amidon. On y trouve aussi des lipides, des protéines et des glucides.

Il est enfin composé de plusieurs éléments nutritifs et vitaminiques telles que l’acide pantothénique ou vitamine B5, la pyridoxine ou vitamine B-6, mais également la vitamine B1, B2, B3 et C. Par ailleurs, la vitamine C présente dans le Gingembre frais disparait lorsqu’il est moulu et mis à sécher.

Propriétés

Les études et les recherches de ces dernières décennies ont mis en lumière les propriétés revitalisantes, apéritives et digestives, antioxydantes, anti-inflammatoires, antiémétiques, anti-cholestérol, brûle-graisses du Gingembre. Par ailleurs, ils donnent des résultats encourageants et plutôt prometteurs par rapport à l’action anticancéreuse de celui-ci et par rapport à sa prétendue vertu aphrodisiaque.

  • Propriété revitalisante

Le Gingembre est réputé pour renforcer les personnes affaiblies, convalescentes ou fatiguées. N’ayant pas d’effet notoire sur les hormones, on lui attribuerait plutôt une vertu aphrodisiaque, grâce à son effet tonifiant, revitalisant et euphorisant.

  • Propriété apéritive et digestive

Le Gingembre est un apéritif intéressant. En effet, sans effet secondaire notoire sur la santé, il est particulièrement efficace pour ouvrir l’appétit.

  • Vertu antioxydante

D’après les recherches effectuées sur le Gingembre, le gingembre moulu se situe au troisième rang des produits naturels les plus riches en antioxydant. En effet, ce dernier contiendrait plus d’une quarantaine de composants antioxydants qui protègeraient les cellules de l’organisme contre les  dommages causés par les radicaux libres, à l’origine du développement des maladies cardiovasculaires, de certains cancers, de la maladie d’Alzheimer et autres maladies liées au vieillissement.

En outre, le Gingembre protège les cellules du corps contre le vieillissement. Et il faudrait noter que cette qualité antioxydante augmente lorsque le Gingembre est consommé cuit.

  • Propriété anti-inflammatoire

Grâce à une forte teneur en gingérols, en shogaols et en paradols, le Gingembre a une action anti-inflammatoire, atténuant ainsi les douleurs reliées à l’arthrite, les douleurs musculaires.

  • Propriété antibactérienne et antivirale

Source exceptionnel de gingérols, le Gingembre est aussi un puissant antibactérien qui stimule le système immunitaire et aide l’organisme à lutter contre les allergies, la fièvre et les états grippaux.

  • Qualité antiémétique

Les recherches et les essais réalisés confirment la croyance qu’avaient les guérisseurs d’antna concernant la propriété antiémétique du Gingembre. En effet, on a découvert que la présence de shogaols et de gingérols réduisaient fortement les mouvements de l’estomac, ce qui réduirait dans la foulée, les risques de nausées et de vomissements.

  • Propriété brule-graisse

D’après les résultats de certaines études scientifiques, le gingembre pourrait être d’une grande utilité dans le maintient de la flore intestinale. Il aide ainsi à digérer les graisses, à les faire fondre rapidement ainsi qu’à soulager le processus de digestion.

  • Effet vasodilatateur

En dilatant les vaisseaux sanguins, la consommation de Gingembre est excellente pour la circulation sanguine. Les anciens avaient l’habitude de le recommander aux personnes qui ont les mains et les pieds froids.

Le Gingembre est-il réellement un aphrodisiaque et un stimulant sexuel ?

Logiquement dans l’esprit humain, le Gingembre est associé au terme « aphrodisiaque ». En effet depuis la nuit des temps, les chinois, les indiens ont vanté la qualité aphrodisiaque de cette fabuleuse épice. Toutefois, cette croyance est aujourd’hui sujette à de nombreuses controverses. En effet, des recherches et des études scientifiques doivent être réalisées avant d’attester cette propriété.

Cependant, pour expliquer l’effet pourtant réel de cet aliment dans la libido, les scientifiques s’appuient d’une part sur son effet stimulant et tonifiant sur l’ensemble de l’organisme, d’autre part sur son action vasodilatatrice et enfin sur son action positive contre le stress.
Ainsi en tonifiant l’organisme, en favorisant la circulation et en luttant contre le stress, le Gingembre stimule l’appétit sexuel et augmenterait par la même occasion la libido.

Bienfaits

Il est clair actuellement que le Gingembre est un très bon moyen de garder la forme tout au long de la journée. En plus d’être est antioxydant permettant d’aider à prévenir et à lutter contre diverses maladies comme le cancer, le diabète, les maladies infectieuses, cardiovasculaires et autres, il est aussi un puissant stimulant et un revitalisant hors pair qui favorise le bien-être en général et qui aide à lutter contre la fatigue et la dépression.

En outre, avant de manger, le jus de Gingembre est un remarquable apéritif tandis qu’après avoir mangé, il est un aliment inestimable et précieux pour aider à bien digérer. Il a donc une action positive sur l’ensemble de l’organisme.

  • Stimule le tonus

Grâce à ses propriétés revitalisantes, le gingembre est particulièrement efficace pour redonner du tonus et booster naturellement l’énergie. Il est ainsi recommandé en cas de fatigue passagère.

  • Stimule l’appétit

Le gingembre frais est bien connu pour ses vertus apéritives. Une pincée de gingembre frais ou un verre de jus de gingembre suffit pour ouvrir l’appétit, d’où son utilité chez les personnes anorexiques.

  • Améliore la circulation et la santé cardiovasculaire

La consommation de gingembre améliore la circulation sanguine. Le Gingembre aide en effet à diminuer le taux de mauvais cholestérol et de triglycérides dans l’organisme, favorisant ainsi la meilleure circulation sanguine.

De ce fait, il participe activement dans la prévention contre les maladies cardiovasculaires, notamment les caillots sanguins. En outre, la présence d’une quantité appréciable de potassium favorise les fluides cellulaires tout en régulant la pression artérielle et le rythme cardiaque.

  • Augmente la libido

Depuis des millénaires, le Gingembre a été considéré comme l’ami du sexe. Toutefois, cette action stimulante sur le tonus sexuel serait due, non pas à une action directe sur les hormones, mais plutôt à son effet vasodilatateur notamment sur les organes du bassin.
Pour augmenter la libido et combattre l’impuissance, les guérisseurs chinois associaient la Gingembre au miel et à l’œuf.

  • Réduit la nausée, le vomissement et la diarrhée

On a vu dans le précédent chapitre que le Gingembre avait des propriétés antiémétiques. Le Gingembre est donc une fabuleuse supplémentation, destinée à lutter efficacement contre les nausées et vomissements en tout genre, y compris ceux qui surviennent durant la grossesse, après une chirurgie ou à cause de la cinétose ou le mal de transport.

En effet, d’après les recherches médicales réalisées, le Gingembre est particulièrement efficace pour soulager les nausées postopératoires. En outre, bien que la prise du gingembre durant la grossesse ne fasse pas l’unanimité chez les scientifiques à cause des éventuels risques de fausse-couche qu’il pourrait occasionner, en 1999, l’Organisation Mondiale de la Santé a reconnu l’action de ce rhizome dans la lutte contre les nausées et les vomissements de la grossesse.

Cette épice est aussi salutaire pour tous les sujets cancéreux. En effet il réduit significativement les nausées, généralement abondantes durant la chimiothérapie.

En outre, la présence du zingérone est efficace contre la diarrhée causée par le virus E. coli, plus particulièrement chez les jeunes enfants.

  • Améliore la digestion

On a découvert que le Gingembre agissait comme cofacteur de plusieurs enzymes qui facilitent un certain nombre de processus métaboliques dont la digestion. En effet, en stimulant le pancréas, la sécrétion de bile et l’activité de divers enzymes digestifs, il aide à accélérer le fonctionnement du métabolisme et réduit les troubles gastriques, facilitant grandement la digestion et la dyspepsie.

Ainsi, le Gingembre évite les effets secondaires d’une mauvaise digestion comme la lourdeur ou l’acidité et aide également à évacuer les gaz. Il est particulièrement efficace dans le traitement des flatulences, des spasmes digestifs, de la gastrite, des ulcères et brûlures de l’estomac, des diarrhées, des remontées gastriques et autres œsophagites.

  • Soulage les symptômes grippaux et les rhumes

Grâce à ses propriétés antiseptiques et antibactériennes, le Gingembre est un allié de taille pour lutter contre les divers maux de l’hiver, notamment la fièvre, les angines, la toux et autres troubles respiratoires et congestions nasales. Pour renforcer son efficacité, notamment dans le traitement de la sinusite, l’ajout de jus d’un demi-citron est habituellement recommandé.

  • Réduit les inflammations rhumatismales

Anti-inflammatoire et analgésique efficace, le Gingembre est capable de neutraliser la douleur. En usage interne comme en externe, il est recommandé pour traiter les maladies inflammatoires ou douloureuses telles que l’arthrite, l’arthrose, la goutte, le rhumatisme, la fracture, la tendinite, la fibromyalgie ou la fatigue chronique. Le Gingembre pourrait également être utile pour traiter les problèmes de prostate et tous les autres problèmes inflammatoires.

  • Retarde le vieillissement

Dans la tradition japonaise, le Gingembre fait partie des épices aptes à garantir la longévité. En concentrant une très grande quantité d’éléments antioxydants, le Gingembre protège les cellules de l’organisme contre la sénescence. En outre, enrichi en cuivre le Gingembre participe à la formation du collagène, substance garantissant une peau saine, douce, atténuant les rides et ridules.

Par ailleurs, grâce à une bonne teneur en manganèse, le Gingembre contribue également à la prévention des dommages causés par les radicaux libres, plus particulièrement le vieillissement prématuré des cellules.

  • Favorise la perte de poids

Le Gingembre est un supplément idéal pour tous ceux et toutes celles qui désirent perdre du poids dans le cadre d’un régime équilibré En effet, étant un aliment extrêmement pauvre en sodium, le Gingembre convient parfaitement à un régime sans sel. De plus, ce super aliment est doté d’une fonction thermogène qui lui permet de brûler plus rapidement les calories.

Par ailleurs, d’un apport calorique très faible, soit 85 calories pour 100 g, mais étant par contre très riche en minéraux et en fibres, le Gingembre aide à accélérer le métabolisme, ce qui coupera la sensation de faim.

  • Aide à combattre l’ulcère

Grâce à sa propriété antibactérienne, le gingembre est très utile pour prévenir mais également pour traiter les ulcères. En effet, il est capable de tuer la bactérie H. pylori, à l’origine des ulcères. Cette racine est aussi très utile pour équilibrer la production de liquides à l’intérieur de l’estomac.

  • Aide à prévenir et à traiter certains cancers

A l’heure actuelle, les études réalisées ont toutes démontré que le gingembre pouvait avoir des effets inhibiteurs sur la croissance de certains types de cellules cancéreuses. En effet, des scientifiques ont relevé que le gingembre avait tué des cellules cancéreuses de l’ovaire. Ils vont même jusqu’à affirmer que les cellules malignes finissent par s’attaquer et se tuer mutuellement.

En outre, une étude récente a révélé un effet encourageant du gingembre dans le traitement du cancer de la prostate. Enfin, une autre étude a démontré que le gingembre frais réduit également l’inflammation du côlon

  • Utile pour combattre le diabète

Une étude scientifique rigoureuse réalisée lors de cette dernière décennie a clairement prouvé que le Gingembre avait un effet bénéfique chez des individus atteints de diabète de type 2.
En effet, en plus d’améliorer la résistance à l’insuline, l’extrait de gingembre contient une substance capable de diminuer la concentration de sucre dans le sang, le taux de glycémie à jeun et le volume d’hémoglobine glycquée.

  • Aide à prévenir et à traiter la maladie d’Alzheimer

Le gingembre est actuellement recommandé pour prévenir et lutter contre la maladie.
En effet, des recherches ont révélé que le gingembre contribuait à ralentir la perte cellulaire au niveau du cerveau, précurseur de cette maladie. Par ailleurs, une étude a également démontré que les shogaols pourraient protéger les cellules d’un composé impliqué dans le développement de la maladie d’Alzheimer

  • Ses autres bienfaits

Le Gingembre est également réputé pour soulager les douleurs menstruelles, mais aussi pour combattre les insuffisances pancréatiques et biliaires. Il est en outre très utilisé pour éliminer la mauvaise haleine.

Dosage, posologie

Le dosage du Gingembre sera choisi en fonction de l’usage souhaité : douleurs, nausées post-opératoires, nausées de grossesse, chimiothérapie, mal des transports… Sans effet secondaire notoire sur la santé, le gingembre peut être consommé quotidiennement, voire même plusieurs fois dans la journée. Certaines personnes consommeraient même jusqu’à 5g de poudre de Gingembre.

Un minimum de 500 mg est nécessaire pour obtenir des effets positifs sur la santé. Il est présenté sous différentes formes, frais, en tisane, en teinture, boisson… La meilleure façon de consommer le gingembre est de boire des thés à base de décoction de sa racine ou tout simplement de mâcher des morceaux de racine 1 à 2 fois par jour. Il faut noter que 10 g de gingembre frais correspondent à 1 à 2 g de gingembre séché.

En usage interne, une poudre compris entre 500 et 1000 mg par jour est nécessaire. En teinture vous pouvez prendre entre 10 à 20 gouttes, de préférence avant chaque repas. Concernant les infusions, 1 g de gingembre suffit pour 150 ml d’eau chaude, à raison de 3 verre par jour. On peut le consommer frais en tranches ou râpé, sachant que.

En usage externe, la friction ou l’utilisation de cataplasme avec la teinture mère ou l’huile essentielle, directement sur la partie douloureuse sont les meilleures méthodes utilisées. Pour soigner les maux de gorge, il suffit de se gargariser avec une cuillère à café de teinture diluée dans de l’eau tiède.

Effets secondaires et contre-indication

Le Gingembre est un produit naturellement sain. Il ne présente aucun effet secondaire. Toutefois, des diarrhées ou des sensations de brulures à l’estomac peuvent survenir.

À forte dose et dans un usage prolongé, l’huile essentielle peut déclencher des irritations et des allergies de peau ou des maux de ventre. Il est recommandé de réduire la dose pour éviter ces désagréments.

La consommation du Gingembre est contre-indiquée en cas d’obstruction des voies biliaires.

La consommation de gingembre avant une opération est déconseillée, à cause de ses propriétés anticoagulantes.

Certaines propriétés du gingembre, notamment son effet anticoagulant peuvent interagir avec certaines plantes ou compléments alimentaires. Il est donc préconisé de consulter l’avis d’un professionnel avant de le prendre avec d’autres médications. En outre, dans la mesure où le Gingembre augmente la température du corps, il est à éviter en cas de fièvre.

Où acheter le Gingembre

 On trouve aujourd’hui du gingembre sous différentes formes, frais, confit, séché, à infuser ou encore en complément alimentaire, dans toutes les grandes surfaces et les magasins bio. Comme toujours, il est préférable d’acheter bio pour bénéficier d’un maximum de nutriments. Cela vous évite également les effets secondaires dus à la présence de produits chimiques.
A noter enfin que la forme fraîche est de loin celle qui produit les meilleurs effets thérapeutiques.

Les associations intéressantes du Gingembre

Le Gingembre se marie très bien avec d’autres épices, particulièrement le Curcuma et la Cannelle. En effet, en plus d’être un anti-inflammatoire puissant, cette association est idéale pour combattre le mauvais cholestérol, pour améliorer la digestion et pour prévenir les risques de cancer.

Le gingembre est plus onctueux et vraiment délicieux en infusion avec du jus de citron ou autres agrumes, mais également avec des jus de fruits et de légumes. Combiné avec le citron, il est très efficace contre les maux hivernaux.

En association avec le Ginseng, l’Ail et l’Ashwagandha, le Gingembre sera bénéfique pour la force et la vitalité. En outre le Ginseng et le Gingembre combiné sera un très bon aphrodisiaque et favorisera l’équilibre nerveux.

Les sportifs en quête d’endurance apprécient particulièrement l’association du Gingembre avec le Goji, le Tribulus et la Maca.

Pour ses effets anti-inflammatoires contre l’arthrose et l’arthrite, le Gingembre a une parfaite synergie avec l’Harpagophytum.

Lost Password